MARCHE DE LA POUPÉE 2017

Mon prénom est Louise, j’ai huit ans. Le jour de ma naissance, qui était un peu en avance sur la date, tout s’est bien passé. Mais deux semaines plus tard, une hémorragie s’est révélée sur le lobe frontal de mon cerveau. Ce dernier est responsable de la coordination motrice volontaire, assure également la coordination musculaire, les mouvements rythmiques du cou et de la tête, intervient aussi dans les fonctions du langage.
Mon état est alors diagnostiqué IMC : Infirmité Motrice Cérébrale. il existe plusieurs niveaux d’IMC en fonction des degrés de lésions  du cerveau. Je ne peux pas marcher ou me déplacer seule.
Depuis cette annonce, mes parents cherchent des solutions pour me permettre de réaliser mon rêve : “Marcher, toujours Marcher!!” c’est la phrase que je répétais dès que j’ai su parlé. Ma maman ou mon papa me tenait et j’essayais de faire des pas.
Je ne vous fait pas la liste des traitements et des soins que j’ai suivi. Mais, ce qui est encourageant, c’est que mon état évolue avec des acquisitions et une intégration de nouveaux schémas moteurs qui n’existaient pas. Ma progression et cet espoir de marcher seule, se combinent à une forte détermination et une volonté de chaque instant.
Tout comme vous je m’entraîne, tout comme vous je souffre. Les vagues me portent entre pleurs et éclats de rires. Mais à l’approche de la ligne d’arrivée, mes ressources sont galvanisées, mon potentiel d’atteindre cet objectif est précis.
Le succès est possible parce que tout le long de ce parcours un seul moteur nous permet d’accomplir cette tâche : c’est l’Amour! Un indice se lit sur mon visage, c’est mon sourire.
Alors, vous qui allez gravir cette belle montagne de La Rhune pour franchir la ligne d’arrivée, je serai sur le bord du chemin pour vous encourager, je vous transmettrai de la force et de la volonté pour vous accompagner.
Mon programme à venir consiste à poursuivre des thérapies. Ces mêmes thérapies qui ont significativement améliorées ma vie. Pour cela nous récoltons de l’argent qui assure les dépenses des méthodes et des traitements, souvent élevés parce que cela se passe à l’étranger et qu’il n’y a pas de prise en charge quelconque.
Un jour, qui sait, ce sera peut-être moi qui gravirai sur mes jambes les pentes de La Rhune. Ce jour là, vous serez tous dans mon cœur, parce que grâce à vous, vous m’aurez permis d’atteindre mon rêve.
Je vous souhaite une merveilleuse course!!

Site Officiel de l’Association

Page Facebook de l’Association

Pour vous Joindre à Louise

RDV A LA RANDONNE SOLIDAIRE

SUR LA SKYRHUNE 2017

Informations Complètes